On raconte que nul ne vient par hasard à Saint-Antoine, seul village labellisé « Plus Beaux Villages de France » du département de l’Isère. Que ce soit l’histoire, le patrimoine, la passion du Moyen-Âge ou tout simplement la curiosité qui aient guidé vos pas, Saint-Antoine-l’Abbaye vous invite à découvrir ses secrets et son histoire millénaire.

L’EGLISE ABBATIALE

Une église aux dimensions imposantes et qui, pourtant, paraît inachevée. Comme une impression d’écrasement et de puissance qui disparaît instantanément en entrant dans l’édifice. Les voûtes élancées à 22 mètres de hauteur vous transportent et vous donnent le
vertige. Les vitraux, qu’il faut imaginer historiés et colorés à l’origine, laissent entrer la lumière, synonyme de présence divine au Moyen-Age. Oui, cette église a tout du joyau de l’architecture gothique en Dauphiné, comme l’ont voulu les bâtisseurs de cathédrale. Elle était censée symboliser la puissance d’un ordre religieux influent, les Hospitaliers de Saint-Antoine.

> DÉCOUVREZ-LA EN VISITE GUIDÉE !
Le bonus ? Visitez le Trésor et ses reliques du Moyen-Âge.

LE VILLAGE

Depuis l’an 1080, le village s’agrandit et accueille les hôpitaux, les auberges et tavernes destinés à héberger les pèlerins et voyageurs passant par Saint-Antoine-en-Viennois. Inscrit aux Monuments Historiques et classé parmi les Plus Beaux Villages de France, il possède encore son architecture médiévale avec ses maisons en torchis, en galets et en molasse. Les goulets, ruelles pavées de galets, vous feront remonter le temps quand l’abbaye était prospère et célèbre.


 



⇒ Téléchargez le Plan touristique du village